Pour le photographe professionnel, la photographie est un gagne-pain. Il est donc normal qu’il vous propose de signer un contrat en bonne et due forme, précisant le type de prestation, les conditions de l’accord et le tarif appliqué.

Ce contrat signé entre le photographe professionnel et le client mentionne également les conditions de paiement et les éventuelles possibilités d’annulation. N’hésitez donc pas à en parler avec lui pour éclaircir certains points avant de vous engager.

En ce qui concerne les modalités de paiement, chaque photographe professionnel a sa préférence à Madagascar. Mais en général, un acompte sera nécessaire pour réserver la date de l’événement, et il est estimé généralement à 50 % du montant de la prestation. Le solde sera versé le jour du mariage ou de l’anniversaire, et vous pourrez très bien vous occuper de ce détail à l’arrivée de votre photographe pour éviter d’y repenser en fin de soirée, alors que la fête bat encore son plein.

Pour de plus amples renseignements, contactez-nous !